Comment soulager un mal de dos ?

Pour faire disparaître une douleur incommodante provoquée par un mal de dos, l’alternative qui se présente est souvent celle-ci : consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Il s’agit de deux approches, apportant des réponses à des situations bien distinctes.

Mal de dos : consulter un ostéopathe

Son rôle est de rééquilibrer notre organisme. L’ostéopathie est une approche globale, partant du principe que toute perte de mobilité d’une articulation, d’un muscle ou d’un ligament peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé général. L’ostéopathe mobilise donc les articulations de l’ensemble du corps, même si ce n’est pour n’en débloquer qu’une. L’intervention de l’ostéopathe consiste à rechercher les sources éventuelles des problèmes et douleurs. Dans le cas d’un mal de dos, l’ostéopathe va chercher plus loin en identifiant tous les facteurs qui peuvent être les sources du mal et établir un diagnostic en ce sens.

La première séance débute par un interrogatoire sur l‘état de santé du patient, ses traumatismes et fractures, ses antécédents familiaux, son hygiène de vie, sa pratique sportive. Ensuite, le praticien explore le corps à la recherche de zones présentant des restrictions de mobilité pouvant expliquer les douleurs. Pour cela, il utilise uniquement des techniques manuelles adaptées à chaque patient. Les séances durent environ 1 heure. Une seule séance peut suffire à soulager. Une seconde peut être indiquée pour contribuer à réharmoniser le corps dans la durée.

Dans le cas d’une dorsalgie, l’ostéopathe effectue soit une manipulation au niveau du crâne (dans le cas d’une dorsalgie liée au stress), soit en revenant sur des lésions qui auraient provoqué des douleurs dans le dos. En outre, si la douleur est due à un torticolis ou à un lumbago, l’ostéopathie sera plus appropriée car le praticien procédera à la remise en place de la vertèbre.

Le kinésithérapeute pour soulager un mal de dos

L’action du kinésithérapeute est ciblée sur l’articulation, le membre ou le système corporel à soigner, dès lors qu’il y a trouble du mouvement.

En général, les séances s’inscrivent dans un parcours de soin (ordonnance d’un médecin). Le kinésithérapeute affine les raisons de la visite au regard de l’histoire personnelle du patient, ses antécédents, son mode de vie. Il procède à des tests physiques pour évaluer la souplesse et détermine les techniques adéquates à la prise en charge.

Dans le cas où le mal de dos provient d’une lombalgie ou d’une cervicalgie chronique, le kinésithérapeute saura assouplir et en même temps renforcer les muscles. Il apprendra aussi les gestes qu’il convient d’adopter au quotidien pour éviter que les maux se reproduisent.

En ce qui concerne les douleurs dues à une arthrose, les techniques de l’ostéopathie et de la kinésithérapie sont nécessaires et complémentaires.

Les principaux maux du dos

La lombalgie, communément appelée « mal de dos »est la plus fréquente des douleurs de dos. Elle concerne les douleurs situées en bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Les dorsalgies touchent les vertèbres dorsales. Les cervicalgies, quant à elles, correspondent aux douleurs ressenties au niveau des vertèbres cervicales. 

La sciatique se caractérise par une douleur partant de la fesse, puis gagnant la cuisse et enfin le pied, une raideur de la colonne et des symptômes augmentés par les efforts, la toux ou l’éternuement.

Le torticolis : douleur vive au niveau du cou provoquée par une contracture des muscles situés autour du cou. Il est souvent lié à une mauvaise position pendant le sommeil ou pendant un trajet en voiture ou en train.

La hernie discale : saillie d’un disque intervertébral sur sa partie postérieure formant comme une bosse, qui vient irriter la racine du nerf sortant de la moelle épinière à cet endroit. Elle est généralement localisée en bas du dos.

Le lumbago : située en bas du dos, cette douleur soudaine peut survenir après un effort important ou un faux mouvement.

1 chiffre : 6 Français sur 10 souffrent de mal de dos. Heureusement, il existe des offres de mutuelle adaptées pour couvrir leurs besoins de santé. Découvrez-les sans attendre !

Quelles sont les principales origines du mal de dos ?

Légère ou intense, persistante ou passagère, violente, lancinante, insoutenable…, les douleurs dorsales ou cervicales agissent comme une alarme pour signifier que quelque chose d’anormal se produit dans l’organisme. Différentes raisons peuvent être à l’origine de ces maux : mauvaise posture, pincement d’un nerf entre deux vertèbres, arthrose liée à l’âge, mouvement brusque, effort violent, surpoids, manque de renforcement musculaire… Il est essentiel de consulter un spécialiste afin de soulager votre mal de dos, déterminer son origine et éviter une récidive.

Restons en contact